GPMSE FORMATION

18 octobre 2022 | Nos newsletters, Octobre 2022, Actualité

Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée de 2 experts qui rejoignent l’équipe des formateurs :

 

  • Emmanuel Baruh
  • David Saforcada

Vous souhaitez en savoir plus sur leurs parcours et leurs compétences ?

 

Emmanuel BARUH

Emmanuel Baruh, parlez nous de votre parcours :

“J’ai débuté ma “carrière” en 1999 en tant qu’Opérateur de télésurveillance chez ADT. Etant pleinement investi, j’ai rapidement évolué et ai occupé successivement les postes d’Adjoint Chef d’équipe, opérateur de saisie, Responsable Adjoint du service de saisie, puis Correspondant de Télésurveillance qui correspond à une fonction de référent régional. J’ai quitté l’entreprise en 2008 pour devenir Expert en assurance RC spécialisé en Sécurité, puis suis à nouveau revenu en Télésurveillance avec une nouvelle perception sur les limites de responsabilité, ce qui m’a permis de prendre des fonctions de Responsable ou de Directeur d’Exploitation, que ce soit chez SOTEL ou même INTERVEILLE dont le Fond de commerce a été repris par TELESURE. Depuis 2019, j’ai participé à la création de SERENIVEILLE, qui propose des solutions d’hébergement en Télésurveillance et pour laquelle j’occupe aujourd’hui la fonction de Directeur Général.”

Quelles sont vos compétences techniques et pédagogiques clés ?

“L’éventail des postes occupés en Télésurveillance m’ont permis d’acquérir un savoir extrêmement polyvalent, tant dans l’exploitation et la quête de satisfaction du Client, que dans la technique en ce qui concerne l’acheminement des télétransmissions et la configuration d’une basse de données de Télésurveillance.

Sur un plan pédagogique, j’ai toujours eu un sens de l’écoute développé et su faire preuve d’adaptabilité, sans perdre de vue l’objectif de la monté en compétence de mon interlocuteur.”

Vos motivations pour rejoindre l’équipe de formateurs GPMSE Formation :

“Etre formateur agréé par GPMSE Formation est pour moi une reconnaissance de mon parcours en Télésurveillance, mais surtout et avant tout, la confirmation que mon expérience d’Expert en assurance et de Dirigeant peut servir dans l’apprentissage de la nouvelle génération d’Opérateurs et d’Opératrices de Télésurveillance. Avec du recul, j’ai la sensation que toutes ces années m’ont préparé à rejoindre l’équipes de Formateurs.”

Selon vous, quels sont les enjeux de recrutement pour les entreprises de sécurité électronique aujourd’hui ?

“La Sécurité Privée est en pleine expansion. Le recrutement de nouveaux acteurs devient indispensable, et passe indiscutablement par une professionnalisation des candidats. Ainsi, de part les formations OSTISD ou MAC, l’aspect déontologique et l’engagement envers autrui me paraissent devenir prédominants dans le secteur d’activité de la Sécurité Privée.”

 

David SAFORCADA

David Saforcada, quel est votre parcours :

“J’ai 50 ans. Ancien militaire, dans l’infanterie de marine, j’ai pu bénéficier d’une reconversion en télésurveillance. J’ai obtenu en 1999, après 6 mois de formation, un brevet professionnel « opérateur en télésurveillance » au sein de l’AFPA militaire de Fontenay-le-Comte. A l’issue j’ai intégré la société SOTEL au sein de laquelle j’ai exercé, durant 23 ans, les emplois d’opérateur, de formateur interne, de superviseur et de formateur pour Sotel Formation. Aujourd’hui je suis formateur indépendant.”

Quelles sont vos compétences techniques et pédagogiques clés ?

“Je suis titulaire d’un BP télésurveillance et de l’OSTISD (depuis 2018, passé en candidat libre), j’ai suivi plusieurs formations de formateur dans le civil qui sont venues complétées mes diverses formations militaires. A ces compétences « théoriques » se greffent 23 ans de pratique dans la gestion d’alarmes, dans le suivi technique des raccordements, dans la relation clients, dans le tutorat et le suivi de tutorat.”

Vos motivations pour rejoindre l’équipe de formateurs GPMSE Formation

“Titulaire de l’OSTISD et formateur OSTISD je connais la valeur de ce diplôme et le sérieux de sa préparation. Il y a aussi une bon relationnel depuis plusieurs années avec Sauveur Musela et Patrick Lanzafame. Je rajouterai à cela la certitude de ne pas passer à côté d’informations importantes pour l’amélioration de mes formations et également la possibilité de pouvoir rencontrer des télésurveilleurs et de futurs opérateurs sur toute la France et ainsi enrichir mes connaissances.”

Quelles sont-elles vos méthodes d’apprentissage ?

“Je cherche toujours à tirer le meilleur de nos futurs opérateurs. Je vais donc faire un savant mélange de travail théorique basé sur les supports de cours à notre disposition avec un travail permanent d’échanges, de mises en situation basées sur mon expérience ou bien sur celles que j’ai pu recueillir en 23 ans. Je fais beaucoup travailler les stagiaires en « expression orale » car c’est une part importante du métier. Certains vous diront aussi que je suis parfois un peu « professeur des écoles » à cheval sur la rédaction et l’orthographe …”

Selon vous, quels sont les enjeux de recrutement pour les entreprises de sécurité électronique aujourd’hui ?

“Aujourd’hui l’opérateur en télésurveillance est une denrée rare, l’obligation de détention d’une carte professionnelle « télésurveillance » réduit fortement les fenêtres du recrutement. Pour moi l’enjeu principal du recrutement va se trouver dans le niveau de formation et en cela je pense que l’OSTISD est ce qu’il y a de mieux si en plus on vient le coupler avec le module vidéoprotection. Se tromper dans le recrutement mais surtout dans le degré de formation peut avoir une incidence forte. Il ne faut pas non plus balayer la question des « avantages », qui tournent autour des salaires (l’augmentation de 7,5% arrive au bon moment je pense) et des conditions de travail, est aussi un enjeu important que les entreprises doivent prendre en compte.”

Un message que vous souhaitez transmettre aux adhérents du GPMSE ?

“Le premier message va concerner la formation, mesdames, messieurs n’hésitez plus à faire passer l’OSTISD pour vos futurs collaborateurs car vous aurez là des personnes qui, même si nous sommes d’accord que cela ne fait pas tout, auront de très bonnes bases théoriques dans de nombreux domaines. N’hésitez pas non plus à encourager vos opérateurs à passer l’OSTISD en candidat libre ou bien par la VAE. Le second message sera plus tourné vers les opérateurs, mesdames, messieurs vous avez une majorité de collaborateurs qui dans les PC de télésurveillance, connaissent et maîtrisent le sujet, faites leur confiance car ils ont l’expérience du terrain. L’opérateur doit suivre des procédures, nous sommes tous d’accord mais n’oublions jamais que la différence entre un humain et l’IA c’est cette chose importante qu’on appelle l’expérience et l’adaptation.”

 

Retrouvez le calendrier des prochaines formations GPMSE en cliquant ici

Share This