Verspieren, leader dans le domaine de l’assurance pour les professionnels de la sécurité, partenaire de l’événement

 Colloque du 27 avril 2017, au Cercle National des Armées (Paris 8e)

L’objectif de ce colloque, organisé par GPMSE Installation, était de sensibiliser tous les participants (ses adhérents, partenaires et autres acteurs de la sécurité électronique) aux cybermenaces. Les intervenants ont apporté des réponses, concernant notamment les outils à mettre en place, le choix des solutions à privilégier, l’accompagnement vers le développement d’offres innovantes adaptées aux défis actuels. Parmi ces intervenants, Stéphane LETELLIER, Chargé des comptes, au sein du Département Sécurité du Groupe Verspieren, a introduit le point de vue et surtout l’expertise des assureurs en ce domaine. Dans une interview, il explique les raisons du soutien de Verspieren pour ce colloque.

Pour quelles raisons Verspieren a souhaité être partenaire de cette matinée ?

Verspieren est partenaire de GPMSE depuis de nombreuses années.De ce fait, les événements à l’initiative du Groupement Professionnel nous importent toujours grandement, les adhérents GPMSE étant nos clients. Comprendre leurs besoins, les accompagner dans leurs projets, défendre leurs intérêts sont notre vocation, depuis la création du Département des Professionnels de la Sécurité voici plus de 20 ans. Aussi, dès que nous avons été sollicités, c’est avec grand plaisir que nous avons répondu présents pour intervenir et sponsoriser cette matinée intitulée «Sensibiliser les acteurs de la sécurité électronique aux cyber-menaces». Verspieren offre des garanties « Cyber Risques » et accompagne ses adhérents dans la mise en place de protection contre les fraudes et cyber-risques. La majorité des entreprises, dans l’hexagone, sont concernées par ces menaces. C’est pour cette raison qu’il nous est apparu évident de soutenir cette matinée organisée par GPMSE Installation.

 

Vous accompagnez les PME/TPE dans la prévention des cyber-risques.  Pourquoi vous intéressez-vous plus particulièrement à ce type d’entreprises ?

Aujourd’hui, nous notons une forte croissance de la cybercriminalité dans les entreprises de moins de 100 salariés via principalement des malwares (logiciels malveillants) et des ransomwares (rançongiciels). Or, si les grandes entreprises sont préparées à ce type d’attaques, les PME et TPE sont encore très démunies. C’est la raison pour laquelle elles deviennent une cible privilégiée. Face à cette menace grandissante, entraînant des conséquences dramatiques pour ces PME/TPE, Verspieren a décidé de se mobiliser et d’apporter des solutions à ces chefs d’entreprise, tout en leur laissant leur liberté d’entreprendre. Ainsi, notre objectif est d’aider ces entreprises à réduire leur vulnérabilité, en nous appuyant sur une démarche globale comprenant l’identification des risques, l’analyse et la hiérarchisation des vulnérabilités, la consultation du marché de l’assurance et la remise de propositions d’assurance sur mesure, assorties de recommandations. Par ailleurs, si les PME/TPE semblent conscientes, aujourd’hui, de la gravité des risques cyber, trop peu de chefs d’entreprises ont fait la démarche de s’assurer. Un paradoxe qui peut s’expliquer par leur méconnaissance des assurances pouvant les protéger, prendre en charge les préjudices directs et indirects. En outre, dans le secteur de la sécurité, la rareté des demandes de souscription nous laisse entendre qu’un nombre infime de dirigeants se sentent concernés ; ou que nombreux sont ceux qui pensent tout simplement, parfois, qu’un simple antivirus sera suffisant pour parer à la menace. Or, à la moindre attaque, l’ensemble de leurs données peuvent être perdues, pouvant entrainer des conséquences financières dramatiques. Notre rôle de conseil, pour aider nos clients à prendre les bonnes décisions, est donc primordial. Et ce fut, une fois encore, mon objectif, lors de mon intervention, le 27 avril dernier, auprès des adhérents de GPMSE Installation.

Pourquoi justement cet intérêt particulier pour le secteur de la sécurité et le métier d’installateur ?

Verspieren est leader sur le secteur de la sécurité privée, du fait des relations entretenues depuis vingt ans avec les acteurs majeurs de la profession. En outre, l’informatique étant de plus en plus prégnante dans ce secteur d’activité, et plus particulièrement pour les installateurs, ces nouveaux risques cyber sont une réelle menace que nous nous devons de prendre en compte. Notre vocation est de fournir à ces installateurs des informations et solutions face à ces enjeux. En fonction des dommages qu’ils peuvent subir, nous avons sélectionné des assureurs spécialisés dans ce domaine, qui ont déjà couvert ce genre de risque, outre-manche et ce depuis plusieurs années. Cette expertise nous permet de garantir l’assistance de nos clients en cas de sinistre.

 

 Un autre frein à la souscription de cette garantie, pour un dirigeant de PME/TPE, ne serait-il pas le tarif ?

Le tarif peut effectivement être un frein car il s’agit d’une dépense supplémentaire, mais comme pour un véhicule, c’est lorsqu’on a un accident qu’on mesure l’utilité de sa garantie. Les tarifs restent pour l’instant raisonnables. En effet, les risques cyber sont relativement récents et les sinistres qui en découlent n’impactent pas encore de manière significative les résultats de cette branche. Cependant cette tendance pourrait évoluer et le nombre de sinistre pris en charge pourraient à court et moyen terme, faire évoluer la position des assureurs, entrainant de fait une revalorisation des prix. Souscrire maintenant, c’est donc protéger son entreprise, garantir les dommages occasionnés à ses clients à un prix intéressant.

 

.

 

 

Share This