Si la crise sanitaire a quelque peu ralenti les premières actions initiées par le GPMSE Technologies Numériques, une des trois organisations professionnelles rattachées au GPMSE Fédération, le déconfinement est aujourd’hui signe d’engouement et d’adhésion. Ainsi, en deux semaines, 10 nouveaux adhérents sont venus rejoindre cette fédération et une dizaine d’autres sociétés ont déjà sollicité le Président, Ivan Marciano, pour y adhérer. Celui-ci, lors d’un entretien, témoigne de la forte mobilisation de l’ensemble des acteurs, au lendemain de la pandémie.

 

 

Tout d’abord, le Président du GPMSE Technologies Numériques souhaite féliciter les anciens membres du bureau d’USP Technologies qui ont « su fédérer, au profit de cette nouvelle organisation ». En outre, de nombreux adhérents « de l’ancienne organisation nous ont montré leur confiance en nous suivant dans ce changement et nous les en remercions. Il est certain que nous œuvrons dans la continuité des missions prioritaires d’USP Technologies, au profit de nos adhérents. Aussi, nous sommes en totale synergie avec les attentes et actions menées par les autres organisations professionnelles que sont le GPMSE Télésurveillance présidé par Patrick Lanzafame et le GPMSE Installation présidé par Luc Jouve. Et grâce aux actions communes que nous allons mener, les opportunités de services et d’actions, au profit de l’ensemble des adhérents vont rapidement s’accentuer. Des groupes de travail ont déjà été déterminés, dans lesquels seront associés les nouveaux adhérents. Des événements sont également en cours de préparation. Des réunions sont organisées ou en cours de planification avec les pouvoirs publics et des décideurs.

J’invite notamment tous les adhérents et futurs adhérents du GPMSE Technologies Numériques à nous rejoindre, le 17 juin prochain, pour un échange avec la Députée Valeria FAURE-MUNTIAN, Présidente du groupe d’études Assurances et qui, à ce titre, fait partie du groupe de travail mis en place par Bercy, dans l’objectif d’instaurer un régime d’assurance spécifique afin d’anticiper de futures crises entraînant de lourdes pertes pour les entreprises. Comment faire face à une baisse conséquente du chiffre d’affaires, liée à une interruption subite de votre activité et comment préserver les emplois et pérenniser votre structure, en souscrivant à un nouveau régime, à un coût abordable ? Elle sera là pour expliquer les travaux en cours, échanger et écouter tous les adhérents présents. »

Ivan Marciano a accepté le rôle de Président du GMPSE Technologies Numériques pour défendre, résolument, les intérêts de la profession qu’il représente et accompagner les adhérents dans l’évolution des métiers et des services proposés, demain. « Nous devons préparer le monde de demain et avoir une approche globale de la sécurité et de la sûreté. L’objectif est de favoriser les synergies et les échanges pour bâtir, avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème, un monde plus sûr et serein. Et je remercie très sincèrement Jean-Christophe Chwat pour sa forte implication dans ces actions et tous les efforts déployés, en vue de fédérer et mutualiser les connaissances et expertises, au sein de cette belle Fédération qu’est le GPMSE. »

 

Publié le 12 juin 2020 par Virginie Cadieu

Share This