En tant que nouvel adhérent au GPMSE Télésurveillance, Madame Maria ROSAY, Directrice de la Société ARTEL Télésurveillance nous parle de l’activité de sa société, sa culture d’entreprise et partage sa vision de l’évolution du secteur.

 

  • Quelles sont les activités et services d’ARTEL Télésurveillance ?

Artel est la branche sécurité des Mousquetaires qui s’est établie il y a près de 40 ans en Côte d’Or.

En plus de l’offre de sécurité globale ARTEL propose la gestion d’alarmes techniques spécialisées.

Artel opère sur 4 activités majeures :

-Télésécurité : Activité historique et cœur d’Artel celle-ci se décline en 4 prestations principales, la télésurveillance et vidéoprotection, la protection des travailleurs isolés et la géolocalisation puis le cyberguarding.

-Sécurité humaine : Activité complémentaire au fonctionnement de l’offre de télésécurité

-Permanence téléphonique : gestion de crise et standards déportés

-Sécurité mécanique : installation et maintenance

 

  • Maria ROSAY, quel est votre parcours ?

Diplômée d’une licence sécurité des biens et des personnes à l’université Paris Descartes et d’un Master2 en administration des entreprises, complétés par un parcours en MBA management de la sécurité à l’école des officiers de la gendarmerie nationale.

J’ai débuté ma carrière dans la sécurité au ministère de l’intérieur il y a 20 ans, j’ai rejoint Derichebourg Technologies puis Loomis avant d’être nommée à la tête de la filiale des Mousquetaires en 2017.

Mon objectif est d’allier le service et la sécurité à la performance financière dans le respect de la culture de l’entreprise.

 

  • Quelles sont les valeurs, l’ADN d’ARTEL Télésurveillance ?

Faire rimer sécurité et sérénité !

Proposer du service sur-mesure, tous les clients sont uniques et nos solutions s’adaptent à leurs besoins.

 

  • Quelle est la culture de l’entreprise ?

« On ne protège bien que ce que l’on connait bien » nous faisons profiter nos clients de toutes les technologies et intelligences artificielles du marché mais notre culture est de maintenir un échange continu avec nos clients afin de bien appréhender leurs attentes et ainsi exercice de notre métier le mieux possible.

 

  • Comment s’incarne votre démarche RSE ? 

ARTEL est signataire de la charte de la diversité en entreprise.

Nous contribuons concrètement dans cette démarche avec les acteurs de l’emploi afin de favoriser le tutorat, l’apprentissage et les collaborations innovantes orientées diversité.

 

  • Quelles sont vos typologies de clients ?

Notre clientèle est hétéroclite avec une dominante professionnelle.

 

  • Quel est votre enjeu principal pour 2021 ?

Nous souhaitons poursuivre notre croissance de l’ordre de 10%. La stratégie de l’entreprise est de proposer des offres diversifiées et accessibles tout comme des packs « do it your self » pour les particuliers ou les TPE pour qui nous avons identifié une forte demande.

 

  • Comment voyez-vous l’évolution de votre métier ?

La télésurveillance est un métier qui sait s’adapter depuis des décennies et qui continuera son évolution avec la forte demande en domotique et objets connectés. La gestion intelligente de l’habitat voire de ville entière « smart city » deviendra le quotidien des stations de télésurveillance.

Dans le même temps, notre métier aura un rôle majeur concernant le développement de l’intelligence artificielle dans l’aide à la décision et le décryptage. Les opérateurs deviendront une sorte de « dernier rempart humain » d’où l’importance de la formation et de la nécessité d’enrichir le MAC Télésurveillance.

 

  • Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur votre activité ?

Un dispositif important a dû être mis en place car nous avons une forte clientèle dans le retail qui a subi de plein fouet les variations d’horaires (couvre-feu, confinements). L’agilité de notre structure et l’engagement des salariés a permis une résilience sans faille.

 

  • Quelles sont vos attentes en tant qu’adhérant au GPMSE Télésurveillance ?

Concourir à une œuvre professionnelle commune, dialoguer avec des pairs et être accompagnée dans les domaines qui touchent notre profession.

Share This