Vous avez créé Telesure voici tout juste un an. En tant que Président de cette société de télésurveillance, quelle stratégie avez-vous souhaité adopter ?

Telesure, Centre Expert et indépendant de Télésurveillance, a été fondé suite au rachat d’une partie de l’activité de Teles SA, en septembre 2016. Dès le départ, ma volonté a été de construire un solide réseau de partenaires, installateurs de sécurité électronique, de proximité, sur l’ensemble de l’hexagone. Aujourd’hui, une centaine d’entre eux font appel à nos services pour se raccorder à notre PC de télésurveillance. Nous sommes passés de 13 600 à 14 000 raccordements en un an et sommes reconnus comme le centre de référence dédié aux installateurs de matériel de sécurité.

Au demeurant, mon objectif est de doubler le nombre de raccordements dans les trois ans.

 

Quelles ont été vos motivations pour adhérer à GPMSE Télésurveillance et quelles sont vos attentes ?

GPMSE Fédération est un vrai lieu d’échanges pour les professionnels de la sécurité électronique.

Aussi, rejoindre ce groupement nous est indispensable si nous voulons pouvoir partager nos expériences, nos attentes et nous faire accompagner dans l’évolution de nos métiers, pour mieux défendre nos intérêts et mieux appréhender ce vers quoi nous devons tendre.

Par exemple, nous sommes très attentifs aux nouvelles certifications et nous tenons régulièrement informés de l’évolution du référentiel APSAD R31 qui définit les exigences fonctionnelles et techniques minimales auxquelles doivent répondre nos stations afin de garantir une totale efficacité. Ainsi, déjà certifiés P3, nous nous sommes peu à peu préparés à l’arrivée d’un nouveau type de station : le type P5, qui comporte un fonctionnement de secours en mode miroir. Et je suis ravi de constater que nous sommes un des premiers PC à être prêts, notre dernier audit P3, sur le site de Dijon, ayant déjà mentionné le back-up miroir. En outre, ce type P5 prenant en compte la série de normes européennes EN 50518 (centre de contrôle et de réception d’alarme), nous nous devons d’être informés régulièrement des évolutions réglementaires. Et c’est bien évidemment en participant aux réunions de GPMSE et en recevant ses communications que nous avons cette opportunité.

Par ailleurs, l’apparition des objets connectés (OIT), qui prennent une place grandissante sur le marché de la sécurité électronique, va conduire les télésurveilleurs à élargir conséquemment leur périmètre d’activité vers du contrôle ou de la surveillance sans passer systématiquement par l’alarme. La géolocalisation est de plus en plus présente et nos équipes, qui travaillent 24/7 ont besoin de formations spécifiques en ce domaine. C’est encore au sein de GPMSE que nous allons pouvoir trouver des réponses.

Enfin, adhérer au GPMSE assoit notre crédibilité auprès des différents acteurs, de par notre volonté de faire partie des acteurs dynamiques, en quête d’information, de formation et de développement en adéquation avec les attentes de nos clients.

 

Pour en savoir plus sur Télésure : www.telesure.fr

Share This