AZUR SOFT accroit ses investissements en Cybersécurité et l’intègre à sa stratégie globale. Initiés en 2017, les efforts technologiques et financiers nécessaires à l’obtention de la certification ANSSI, sont activement effectués sur l’ensemble des solutions de la société. Partenaire du GPMSE depuis de nombreuses années, Marc Vaillant, PDG d’AZUR SOFT, lors d’une interview, nous explique les raisons pour lesquelles il a entrepris ces démarches, le parcours à mener en vue d’une certification de qualité et l’engagement nécessaire pour y parvenir.

 

MARC VAILLANTVous annoncez être actuellement en cours de certification, ce qui signifie que vous avez entamé ces démarches voici plusieurs mois… Pouvez-vous en évoquer les raisons ?

Voici deux ans, j’ai commencé à mener une réflexion sur les enjeux du cyber dans nos métiers, la nécessité d’appréhender les risques et de de faire le maximum afin de s’en prémunir. En effet, nous sommes tous concernés, et nul ne peut dire qu’il ne sera pas victime demain de hackers. En tant qu’éditeur de logiciels, les marchés sur lesquels nous œuvrons nécessitent encore davantage de vigilance.  Nous nous devons d’ajouter une résistance accrue aux attaques, même s’il est évident que nous ne pouvons assurer, à 100%, (et personne ne peut le faire) le non piratage des systèmes qui dépendent fortement des efforts de nos clients dans ce domaine.

Néanmoins, s’engager sur un lourd investissement d’un an et demi n’est pas anodin. Il nécessite une vraie volonté de réussite et confirme notre engagement d’être un acteur européen de confiance et d’excellence dans la durée, pour nos clients, nos partenaires et nos équipes.

 

 

Selon vous, la certification de l’ANSSI marque une première et importante étape de cette stratégie de Cybersécurité. Qu’entendez-vous par là ?

Comme je l’ai précédemment évoqué, intégrer une telle démarche dans la stratégie globale de l’entreprise nécessite un réel engagement et un investissement à la fois humain, technologique et donc financier. Aujourd’hui, quatre collaborateurs, ingénieurs et techniciens, anciens et nouvellement embauchés, travaillent sur ce projet de réflexion technologique. Cette équipe, constituée d’individus complémentaires, apportant chacun leur expertise, est une des pierres angulaires de cette conduite au changement. Je tiens également à souligner que l’ensemble des collaborateurs est impliqué aujourd’hui dans cette mutation et chacun a conscience de l’enjeu mais aussi des opportunités de ces évolutions.

 

Cette mutation nécessite un accompagnement, je présume….

Avant toute mutation impactant la stratégie globale d’entreprise, une réflexion stratégique sur la conduite du changement est indispensable et on se doit de tout mettre en œuvre pour accompagner les collaborateurs vers ces nouveaux challenges. En effet, la décision d’obtenir la certification ANSSI s’inscrit dans une démarche globale de sécurité, nécessitant, entre autres, des investissements en outils informatiques, la prise en charge d’intervenants extérieurs…

Ainsi, depuis bientôt un an, par exemple, des experts en cyber sont à nos côtés, l’ensemble des ingénieurs de la société ont suivi une formation pointue en cyber sécurité. Quand on a la volonté d’être certifié ANSSI, on se doit de maitriser les rouages des attaques cyber, notamment.

 Et quel sera le retour sur cet investissement ?

Notre priorité est de conduire cette mutation vers un renforcement de la sécurité cyber de nos clients, et ce avec l’ensemble des collaborateurs et autres acteurs de nos métiers. Le retour sur cet investissement attendu est davantage qualitatif et ce, à deux niveaux.

Tout d’abord, en interne. Cette nouvelle façon de travailler nécessite des remises en question et je félicite les équipes AZURSOFT qui ont su s’adapter rapidement à ces changements profonds. Ces investissements en accompagnement humain, en formation et en solutions de sécurité sont une grande réussite et le retour attendu est bel et bien présent : des équipes volontaires, dynamiques et prêtes à relever le défi, dans la continuité de leurs apprentissages et actions.

Le deuxième retour sur investissement attendu est la confirmation qu’AZURSOFT conforte son image la fois d’éditeur de solutions innovantes et de partenaire de confiance dans la durée auprès de nos clients et partenaires. Ce difficile chemin vers la certification sera, je l’espère, récompensé courant 2018, et pleinement reconnu par l’ensemble des acteurs qui nous entourent.

 

Interview réalisée le 8 février 2018 par Virginie Cadieu – Responsable Marketing-Communication – virginie.cadieu@gpmse.com – Tel. 06 87 92 90 18

Share This