Arrêt progressif du Réseau de Téléphonie Commuté

Chers adhérents,

Nous vous rappelons que la modernisation du Réseau de Téléphonie Commuté (RTC ou RNIS) par les opérateurs de télécommunications avance selon le calendrier établi par l’ARCEP.

Tous les clients résidentiels, administrations, professionnels, opérateurs d’usages spéciaux (téléalarmes, téléassistance, ascensoristes, etc.), qui détiennent une ligne fixe téléphonique par le RTC, sont concernés.

Progressivement, les opérateurs de télécommunications vont migrer cette technologie en protocole internet (« IP » ou « VoIP ») par zones géographiques.

  • Sept communes « pilotes » vont migrer à compter du 15 octobre prochain,
  • Début du planning national à compter du 15 octobre 2023

Vous trouverez ce planning 2023-2025 sur le site de la FFT par le lien suivant : https://bit.ly/3amcnls  .

Il sera mis à jour régulièrement par la FFT pour couvrir l’ensemble du territoire d’ici 2030.

 

En 2017, le GPMSE a participé aux Groupes de Travail avec la Fédération Française des Télécom pour effectuer un bilan pour un parc client non négligeable en téléalarme utilisant cette technologie.

Un livre blanc ainsi qu’une plaquette pédagogique qui résument les enjeux, le calendrier,  ont été élaborées par la FFT en finalité de ces GT. Largement diffusés lors des commissions techniques, nous vous rappelons qu’ils sont toujours disponibles sur le site Internet de la FFT via le lien suivant : https://www.fftelecoms.org/etudes-et-publications/  (Recherche : Fin du RTC)

Le GPMSE invite fortement ses adhérents, installateurs, mainteneurs, télésurveilleurs, à prendre en compte dès ce jour, si ce n’est pas déjà en cours,  le planning de migration des zones géographiques telles que défini sur le site de la FFT.

La coupure des lignes RTC entraînera potentiellement l’isolement du site en téléalarme.

Nous avons un devoir de conseil envers nos clients, nos partenaires et nous devons les sensibiliser sur la nécessité d’évolution technologique des équipements de téléalarme que nous avons en gestion.

N’hésitez pas à transmettre cette information en interne vers vos services techniques, opérationnels, … pour effectuer un bilan de votre parc clients concerné et mettre en place les actions que vous jugerez nécessaires.

La commission technique du GPMSE se tient à votre disposition pour tout complément d’information.

Nous évoquerons plus largement ce point lors de la commission du 15 décembre 2021.

Pour toutes questions vous pouvez envoyer vos demandes au secrétariat du GPMSE qui transmettra :

secretariat@gpmse.com

Pour consulter le site de l’ARCEP : cliquez ici

VISION PARTAGEE

Interviews de Monsieur Joseph Levy, PDG d’ITQ Group et membre du conseil d’Administration du GPMSE

Monsieur Levy, vous avez rejoint le conseil d’Administration du GPMSE début juillet, pouvez-vous nous rappeler quelles sont les activités d’ITQ Group ?

Notre Groupe exerce ses activités exclusivement dans la sécurité privée, tant électronique, que de services de prestations humaines.

Si nous avons créé notre entreprise, uniquement par le prisme de solutions de sécurité électronique (vidéo, contrôle d’accès, détection intrusion, incendie et la maintenance associée, mais aussi de la démarque inconnue), nous avons étendu notre gamme avec la télésurveillance, comme la vidéosurveillance en faisant l’acquisition d’une entreprise basée à Chartres 5/5 sécurité, qui offre en plus des prestations de rondes, interventions et surveillance humaine.

Nous avons une station de télésurveillance agrée APSAD et sommes par ailleurs également membres du GES.

 

Quel est votre parcours au sein de la société ITQ Security ?

Je suis le créateur de l’entreprise en 2011 avec mon associé Ivan Marciano, et ensuite mon frère Jacques Levy nous a rejoint. Occupant les fonctions de Président Directeur Général, mes missions se concentrent sur la bonne pérennité de l’ensemble des activités, le développement, la stratégie et la finance.

 

Pour quelles raisons avez-vous souhaité rejoindre le conseil d’administration du GPMSE ?

Déjà membres du GPMSE Numérique, la transition a été naturelle, mais au-delà de l’appartenance à un syndicat professionnel, ma motivation est surtout de partager, échanger sur nos expériences professionnelles, et réfléchir au futur de nos métiers ensemble.

Le monde change en permanence et tout va très vite, nous devons stabiliser nos savoir-faire, tout en innovant et en nous adaptant aux contraintes du marché et à l’exigence de nos clients. Où mieux qu’un syndicat professionnel et patronal pour y réfléchir ?

 

Comment souhaitez-vous contribuer ?

Je reste à disposition pour contribuer dans les groupes de travail, où mon expertise de chef d’entreprise apportera de la valeur.

 

Selon vous quels sont les enjeux majeurs en termes de sécurité électronique sur le territoire français dans un futur proche et à plus long terme ?

Ce que je vais vous dire n’est pas nouveau, mais à mon sens, les enjeux se porteront sur l’intégration de services multiples à base de solutions vidéo, et nous avons une obligation de former nos équipes. La cyber prend de plus en plus d’espace dans nos prestations, et c’est l’enjeu majeur que je vois. Comment offrir des services innovants, performants en maintenant une véritable sécurité des données ?

Les fabricants tant de matériels que les éditeurs de logiciels nous fournissent des produits et des solutions extraordinaires et nous souhaitons en faire profiter nos clients. A nous de trouver des moyens de sécuriser toutes ces data.

Je n’oublie pas au passage les systèmes de détection de plus en plus intégrés et l’exigence en matière de prix qui devient forte.

 

Comment voyez-vous l’évolution de ce secteur ?

En ce qui me concerne, je suis très positif ! La demande est là, nous avons une croissance dans nos secteurs que beaucoup envient, à nous d’offrir des services et des solutions de qualité, et conformes à la demande, et tout se passera bien.

Comme je l’ai plus ou moins déjà dit, les solutions ne peuvent pas être basées sur une seule activité de sécurité privée, mais elles doivent intégrer l’ensemble des prestations tant électroniques, qu’humaines, dans une offre globale plus riche en services et à valeur ajoutée.

 

Quels messages aimeriez-vous transmettre aux adhérents qui nous lisent ?

Je suis particulièrement heureux et fier de représenter mon groupe au sein de la noble institution GPMSE, comptez sur mon engagement à vos côtés.

Soyons fiers de nos métiers !

Security/Safety & Prevention Meetings à Cannes

Le GPMSE est partenaire du salon Security/Safety & Prevention Meetings qui se tient du 31 août au 2 septembre au Palais des Congrès et des Festivals de Cannes

Luc Jouve, Président d’honneur GPMSE, interviendra le 2 septembre de 9h15 à 10h15 sur une conférence autours des enjeux de la sécurité pour les JO 2024:

Premier événement sportif mondial, les Jeux Olympiques devront offrir la meilleure sécurité possible tant pour les athlètes que pour le public. Cela implique une coopération efficace entre les divers acteurs concernés (police, gendarmerie, armée, sécurité privée, sécurité civile) et une anticipation des diverses menaces.

Pour vous découvrir le programme des conférences :

https://www.security-and-safety-meetings.com/programmes

Pour vous inscrire sur la plateforme de préenregistrement :

https://matchmaking.weyou-group.com/security-meetings/2021/top-decideur/inscription/vos-informations

Les Trophées de la Sécurité 2021

En tant que partenaire des Trophées de la Sécurité, le GPMSE participe à la sélection des lauréats et à la remise des trophées.

Patrick Lanzafame sera ainsi membre du jury le 7 septembre pour auditionner les candidats.

La remise des trophées aura lieu quant à elle le 27 septembre au Théâtre de la Madeleine, suivi d’un diner et d’une soirée au Buddha-bar.

Pour consulter le site de l’événement :

cliquez ici

 

NOUVEL ADHERENT GPMSE TELESURVEILLANCE ET INSTALLATION

Les organisations GPMSE Télésurveillance et Installation sont très heureuses d’accueillir un nouvel adhérent dans leurs rangs:

Monsieur Youssef Ouarradi, gérant de la Société Alarmes Charentaises nous partage sa vision et ses enjeux.

  • Quelles sont les activités et services de la société Alarmes Charentaises ?

Implantée depuis 1985 en Pays Royannais, l’entreprise Alarmes Charentaises a développé son activité et ses services en s’adressant à deux cibles : les particuliers et les professionnels.

Afin de répondre au mieux aux besoins des particuliers, nous intervenons sur 3 pôles d’activités distinctes et complémentaires :

L’installation et la maintenance de systèmes d’alarmes, de Télésurveillance et de Vidéosurveillance
L’assistance et l’intervention en cas d’alerte
La téléassistance aux personnes âgées ou invalides.

Concernant la sécurité et la protection des biens et du personnel des entreprises, nous avons développé 3 pôles d’offres qui répondent à la nécessité d’une connaissance parfaite du terrain et à la mise en place de solutions personnalisées :

Un bureau d’études : repérage, analyse environnementale, simulation des cas de figures, conception de solutions personnalisées.
L’installation et la maintenance de systèmes de protection
L’assistance et l’intervention en cas d’alerte

 

  • Monsieur Youssef OUARRADI, quel est votre parcours ?

Rien de plus simple, je suis un autodidacte passionné !

Très jeune j’ai dû gagner ma vie et à la faveur de curiosité et d’envie, j’ai pu racheter la société en 1990 et petit à petit, au départ d’abord seul sur le terrain et particulièrement motivé, j’ai développé la structure que je suis fier de vous présenter.

 

  • Quelles sont les valeurs, l’ADN de votre entreprise ?

En quelques mots : Réactivité, Sérieux, Rigueur, Proximité.

 

  • Comment votre notoriété s’est-elle développée en vingt ans ? 

Grâce à la proximité et la particularité d’être à la fois installateur, télésurveilleur et intervenant, le « 3 en 1 »

 

  • Quelles sont vos typologies de clients particuliers et professionnels ?

Nous comptons tous les types de clients :

Particuliers : propriétaires de résidence secondaire, Personnes âgées ou dépendantes,

Professionnels : municipalités, maisons de retraite, entreprises privées, commerces etc…

 

  • Quel est votre enjeu principal pour 2021 ?

L’enjeu est osé, il est vrai puisqu’il s’agit d’un investissement d’envergure : la création d’un ensemble immobilier de 1.700 m2 dans la zone commerciale Royan 2, regroupant toute l’administration de nos diverses activités ainsi que plusieurs services connexes en direction de tout l’éventail de notre clientèle. Nous allons y intégrer un show- room dédié à la présentation de nos produits et services, avec une mise en avant technologique et concurrentielle.

 

  • Comment voyez-vous l’évolution de votre métier pour l’installation et la télésurveillance ?

Nous devons multiplier les services et poursuivre notre développement notamment auprès des municipalités et collectivités ainsi que les entreprises du secteur privé.

Nous devons être très présents pour accompagner une société en pleine mutation.

 

  • Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur votre activité ?

Les conséquences de cette crise ont heureusement été limitées. Evidemment, les confinements successifs ont plus touché notre façon de travailler et nous avons dû nous réorganiser dans la programmation de nos interventions à domicile par exemple auprès de populations à risque.

 

  • Quelles sont vos attentes en tant qu’adhérant au GPMSE Installation et Télésurveillance ?

C’est pour nous un accompagnement spécialisé au cœur de la profession dont le besoin se fait de plus en plus sentir. Le monde du travail évoluant très rapidement dans les technologies et le management d’entreprises, il est essentiel de pouvoir compter sur nos intelligences et nos compétences collectives.

SALON EXPOPROTECTION

Le salon Expoprotection Sécurité aura lieu du 28 au 30 septembre en format hybride à Paris Porte de Versailles et également en ligne.

Il remplace cette année le salon APS qui a été décalé compte tenu de la crise Covid-19 et des contraintes sanitaires.

C’est une édition limitée, concentrée sur la sûreté-sécurité, cyber prévention et lutte contre le feu.

En tant que partenaire historique de cet événement, le GPMSE sera bien entendu présent sur le salon via un stand et plusieurs interventions. Patrick Lanzafame, Président GPMSE, participera à une table ronde sur la thématique « Quels nouveaux rôles pour l’humain et les solutions technologiques dans la sécurité privée de demain » et Clément Vuibert, administrateur GPMSE et représentant de la société PROCEDO TECHNOLOGIES animera une conférence sur le thème « Sécurité Optimisée & Budgets maîtrisés : L’intelligence artificielle va-t-elle supprimer les agents de sécurité ? ».

Nous vous communiquerons les jours et horaires de ces intervention prochainement et nous vous adresserons des e-invitations début septembre. Nous nous réjouissons par avance de vous accueillir nombreux sur notre stand et pour assister à nos prises de parole.

Nous vous attendons nombreux sur notre stand G84 Pavillon 5 de la Porte de Versailles.

Pour organiser votre visite et découvrir le programme cliquez ici