Entretien avec Marc Vaillant, Président directeur général AZUR SOFT

 En cette période de crise sanitaire inédite, Marc Vaillant, Président directeur général d’Azur Soft, éditeur français de solutions logicielles pour la sécurité et la sûreté, adhérent du GPMSE Télésurveillance depuis 2011, expose la façon dont le groupe gère la situation actuelle et envisage l’avenir.

Azur Soft a décidé, depuis 5 ans, de concilier croissance interne et externe afin d’offrir à ses clients une offre globale constituée de 3 segments : la télésurveillance,  la vidéosurveillance et la télé-assistance (Horus), l’hypervision (Actives) et la prévention des risques au travail (Alfatea). Trois activités convergentes qui permettent aujourd’hui à cette société de proposer une solution de sécurité unifiée baptisée « One AzurSoft ».

Un chiffre d’affaires 2020 semblable à celui de 2019

« Le premier confinement a occasionné un ralentissement aussi sensible que brutal de l’activité. Ce n’est heureusement pas le cas pour le second (en espérant qu’il n’y en ait pas de troisième…). La capacité d’adaptation de nos équipes, la souplesse de notre organisation et notre fonctionnement en mode agile ont permis de réagir rapidement et d’aborder cette deuxième phase sereinement. Nous évoluons dans un univers technologique ; nos clients et nos collaborateurs ont adopté, pour certains, les nouvelles méthodes de travail. En outre, si le siège de la société est à Nice, nous avons aussi des bureaux à Pau, à Millau et en Ile-de-France;  le télétravail se passe bien.

Les commandes ont été relancées grâce au travail efficace mené sur le terrain par notre équipe commerciale et à la réactivité de nos équipes techniques qui ont su proposer des solutions adaptées aux nouvelles demandes et contraintes (conséquences sur nos métiers de la distanciation, traitement et analyse des images, nouvelles alertes, nouveaux protocoles, nouvelles normes de SST, etc.). Par conséquent, en dépit d’un premier semestre ralenti, le chiffre d’affaires 2020 devrait se situer au même niveau que celui de 2019. »

 

Innover, anticiper, échanger et partager… plus que jamais

« Nous savons que l’année 2021 ne va pas être une année facile. La feuille de route est claire : en 2021, plus encore que les années passées, Azur Soft place ses solutions sur l’innovation et la qualité de son service de support et IA (Azur Soft travaille en recherche fondamentale, en étroite collaboration avec l’Inria) au cœur de sa stratégie.

La satisfaction de nos clients est notre priorité ; l’innovation, la créativité, l’adaptabilité et la réactivité (20% du CA est consacré à la R&D) constituant nos principaux atouts. Pour maintenir la qualité et le caractère novateur de nos solutions, nous renforçons actuellement nos équipes techniques par le recrutement d’ingénieurs et de techniciens. Par ailleurs, nous avons mis en place de nouvelles actions de communication à destination de notre réseau (clients, prospects, partenaires, fournisseurs, organisations professionnelles, médias, etc.);  un plan marketing, destiné à soutenir l’action de nos équipes commerciales et à tisser des liens pérennes avec nos partenaires, a été instauré. Enfin, les projets de croissance externe sont toujours d’actualité. »

Le Président directeur général ajoute : « en cette période incertaine, je considère que notre adhésion au GPMSE est plus que jamais essentielle ; il est important que nous puissions réfléchir ensemble, entreprises de la sécurité, au sein de notre écosystème, sur la façon de passer cette période difficile ; envisager peut-être une évolution du modèle, jouer la carte « French tech », encourager les partenariats entre entreprises françaises innovantes… Je suis convaincu que cette approche est bénéfique pour l’ensemble des acteurs de la télésurveillance.

L’année prochaine, dans deux ans, dans cinq ans… nous devrons peut-être  face à une autre crise sanitaire ; nous devons nous y préparer, ensemble. »

Share This