GPMSE Formation, déjà certifié DATADOCK, acquiert le label QUALIOPI

 

Le label « QUALIOPI» vient d’être délivré au GPMSE Formation suite à un audit réalisé par un organisme certificateur accrédité sur la base du référentiel national qualité.

Implications et bénéfices :

– Atteste de la qualité du processus mis en œuvre par GPMSE Formation d’actions concourant au développement des compétences.

– Donne accès aux prises en charge des formations par : les Opérateurs de compétences (par exemple AKTO), Pôle Emploi, le FNE (Fon National pour l’Emploi), l’AGEFIPH,…

– Permet une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

 

Le Référentiel national qualité est organisé autour de 7 critères :
1. Conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus.
2. Identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations.
3. Adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre.
4. Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.
5. Qualification et développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations.
6. Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel.
7. Recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.
Pour chacun des 7 critères, le référentiel précise les indicateurs à mettre en œuvre, en fonction de la catégorie d’action concernée (action de formation, bilan de compétence, VAE, formation par apprentissage).

Pour télécharger le guide de lecture du référentiel national qualité : cliquer ici

GPMSE FORMATION peut donc ouvrir les portes des fonds publics pour tous ses partenaires désireux de former ses collaborateurs ou des demandeurs d’emploi, en sollicitant les prises en charge auprès des institutions tel que AKTO ou Pole emploi par exemple.

 

Pourquoi est-ce une avancée dans le développement du GPMSE Formation ?

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit dans son article 6 une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes réalisant des actions concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel national unique, s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés (financement par un opérateur de compétences, par la commission mentionnée à l’article L. 6323-17-6, par l’État, par les régions, par la Caisse des dépôts et consignations, par Pôle emploi ou par l’Agefiph).

Ainsi tous les organismes de formation qui souhaitent bénéficier des fonds publics de la formation doivent se mettre en conformité obligation de certification. Sans cela, les clients de l’organisme de formation n’ont pas accès aux fonds publics de la formation.

 

L’origine de QUALIOPI

Le Décret n° 2019-565 du 6 juin 2019 relatif au référentiel national sur la qualité des actions concourant au développement des compétences (RNQ) aurait dû être en place au 01.01. 2021 mais la crise sanitaire à repousser sa mise en application au 01.01.2022. Ce référencement qui remplace DATADOCK s’appelle QUALIOPI, basé sur les mêmes objectifs que DATADOCK et des critères qualité similaires ; prouver la qualité des formations de l’organisme pour avoir accès aux fonds publics.

 

QUALIOPI / DATADOCK, les différences :

DATADOCK est un « simple » référencement, et permet à l’organisme de prouver sa « capacité à ». A l’inverse, l’audit QUALIOPI s’inscrit dans une démarche beaucoup plus fouillée, où l’organisme de formation doit démontrer le respect des exigences du référentiel national qualité.

Les 21 indicateurs DATADOCK font place à 32 indicateurs QUALIOPI, dont certaines nouveautés, notamment la démarche d’amélioration continue, la veille des évolutions de métiers et des compétences, ou encore, l’accès aux personnes en situation de handicap

Enfin, une différence notable, le label QUALIOPI doit être renouvelé tous les 3 ans avec un audit de surveillance à 18 mois.

 

 

Naissance de l’Ufacs

Le 6 octobre dernier l’Ufacs (Union Française des acteurs de compétences en sécurité) a été créé. Il est issu de la fusion entre l’UNAFOS (Union National des Acteurs de Formation en Securité) et du FPS (syndicat professionnel de la formation en prévention et sécurité). Olivier Driffort, son Président, a récemment rappelé dans une interview la volonté de faire évoluer la réglementation pour permettre le développement de l’alternance et faciliter la formation à distance.

Le GPMSE est membre du conseil d’administration de cette nouvelle organisation.

Share This