RESULTATS DU BAROMETRE GPMSE FEDERATION – NOVEMBRE 2017

Suite au premier baromètre, publié en juin dernier, Jean-Christophe Chwat, Président GPMSE Fédération, est heureux de vous annoncer les résultats de la deuxième enquête, menée en novembre 2017.

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à mettre en place de bonnes pratiques…

« Je suis heureux de constater que la majorité des dirigeants de sociétés adhérentes au GPMSE ont été sensibilisés aux enjeux des cyber menaces et ont établi, en quelques mois, pour certains d’entre vous, des procédures simples, visant à limiter les risques liés à l’usage de l’informatique et, ainsi, à mieux sécuriser leurs systèmes d’information », déclare Jean-Christophe Chwat.

Ainsi, 91% des adhérents et partenaires ont veillé à réduire ou supprimer des adresses mails anonymes et/ou génériques. « Lors des différentes actions de communication menées par GPMSE, depuis le début de l’année, le guide de bonnes pratiques de l’informatique, publié par la CPME(1) et l’ANSSI(2) , et comportant les « 12 règles essentielles pour sécuriser vos équipements numériques » a souvent été cité. Parmi ces mesures, la nécessité d’identifier nommément chaque utilisateur, et donc d’éviter « les comptes et accès génériques et anonymes » a été régulièrement affirmée ; ce qui va de pair avec une sécurité forte au niveau de l’authentification, comme des mots de passe contraints. Au vu des résultats, je constate que ces règles simples ont été intégrées, et je m’en réjouis », souligne le Président.

 

Les efforts de GPMSE Fédération portent leurs fruits

Soucieux d’accompagner ses adhérents dans la recherche de solutions de sécurisation des systèmes d’information, GPMSE a mené diverses actions de communication et d’information depuis le début de l’année. En outre, suite à la publication du premier baromètre, des réponses ont été apportées aux chefs d’entreprise sur des démarches avisées, faciles à mettre en œuvre. Et les résultats de ce second baromètre démontrent que cet accompagnement a été bénéfique. « Je constate aujourd’hui que de nombreuses procédures sont de plus en plus respectées, comme l’utilisation de filtres de protection, lors de déplacements professionnels, puisque près de 50% ayant répondu à l’enquête affirment aujourd’hui s’en servir. Et près de 80% déclarent être davantage vigilants lors d’une éventuelle connexion à un réseau Wifi, alors que la majorité utilisait cette fonction, aisément, en tout lieu, voici quelques mois », se félicite Jean-Christophe Chwat.

Vous pouvez, dès à présent, prendre connaissance de l’intégralité de cette enquête en cliquant ICI

(1) Confédération des PME

(2) Agence Nationale de sécurité des systèmes d’information

 

Brève rédigée par Virginie Cadieu, le 12/12/2017

Share This